5 initiatives durables mises en place par les artisans en faveur de l’écologie

Samedi 14 mars était prévue la marche pour le climat, un mouvement citoyen qui a lieu dans différents pays dans le monde pour dénoncer les catastrophes climatiques. La rédaction de Wecandoo souhaite revenir sur cinq actions mises en place par les artisans afin d’agir pour l’environnement.

La tendance est à l’éco-responsabilité. Les artisans sont « eco-friendly » et ont pour habitude de recycler, de trier leurs déchets, d’utiliser des circuits courts de distribution mais pas que. Voici comment les artisans s’engagent quotidiennement dans chacun de leur secteur – ici dans le textile, l’agriculture, le bois et le métal.

La teinture végétale, une alternative écologique pour teindre ses vêtements naturellement

Dans le secteur du textile, la teinture végétale revient au galop. Savez-vous que depuis l’Antiquité, l’Homme a toujours cherché à comprendre les différents couleurs de la nature ? Au début, il est parti de pigments extraits de terres et de pierres. Ensuite, il a commencé à utiliser différentes plantes. Les trois colorants les plus souvent utilisés à l’époque étaient : le rouge – avec le pourpre, la garance et la cochenille, le bleu – avec l’indigo et le pastel, et le jaune – avec le carthame en particulier.

Tombée dans la désuétude pendant deux siècles, cette technique ancestrale a été remise au goût du jour par de nombreux artisans. Véritable savoir-faire, elle permet d’éviter les teintures chimiques – trop souvent utilisées dans la fast fashion. Aurélia, Caroline, Sophie, Anaïs ou encore Marie initient les curieux à la teinture végétale. À partir de plantes, elles revalorisent les déchets, utilisent des tissus biologiques et s’inscrivent donc dans une démarche écologique.

L’apiculture écologique pour redonner des conditions de vies plus naturelles aux abeilles

Dans le secteur agricole où l’utilisation de pesticides fait beaucoup de bruit, il y a des pratiques qui se développent pour respecter la faune et la flore. On prend l’exemple de l’apiculture avec Happyculteur qui prône l’apiculture écologique.

Kezako ? Il s’agit d’un mouvement qui accompagne les citoyens à s’engager à leur échelle pour la protection des abeilles et de la biodiversité, en proposant une apiculture accessible et raisonnée. Elles ont la possibilité de retrouver des conditions de vies plus naturelles en mettant l’Homme en retrait.

La réutilisation des tissus pour donner une seconde vie aux vêtements

L’upcycling est très utilisé dans le milieu de l’artisanat. Il consiste à récupérer des vieux matériaux ou objets afin de les valoriser de différentes façons. Dans le milieu du textile, nombreux sont les artisans qui souhaitent s’inscrire dans la mode éthique et responsable. Cela passe par la réutilisation des tissus mais aussi d’autres éléments de secondes mains comme les boutons, les fils ou la mercerie etc. Cette démarche permet de préserver l’environnement de toutes les étapes préalables à la confection d’un vêtement : la culture, l’irrigation, le transport ou encore la transformation…

La valorisation de chutes de bois et de métaux pour un mobilier unique

Transformer des chutes de bois en meubles design, c’est possible ! L’Atelier Chutes Libres collecte le bois issu de scénographies d’expositions, de musées, d’événements divers ou d’ateliers de menuiseries afin de réaliser des mobiliers uniques à partir de ces différentes essences de bois. Erik, artisan métallier à Paris, met un point d’honneur à choisir des matériaux de qualité provenant d’entreprises locales ou récupérés dans différents lieux.

Nombreux designers et artisans souhaitent initier le grand public à ces différentes techniques afin d’agir pour l’environnement. Ces comportements sont indispensables à la transition écologique. Des ateliers sont ouverts à tous, en semaine et le week-end, pour tous les niveaux et dans de nombreuses villes en France. 

Plus d'articles
rencontre-lou-flanelle-artisan-styliste
Rencontre avec Lou de Flanelle, une artisan styliste