Kokedama entretien

3 conseils pour l’entretien d’un kokedama

Venu du Japon, le kokedama fait progressivement son apparition en France. Future tendance qui arrive dans nos intérieurs, c’est un art décoratif végétal japonais datant des années 90 consistant à cultiver une plante dans un mélange de terreau qui formera une sphère entourée de mousse. Véritable oeuvre d’art, cette plante (comme toutes les plantes) a besoin d’être entretenu au fil du temps ! Découvrez vite nos conseils pour entretenir un kokedama : arrosage, entretien, exposition…

À lire aussi : 12 activités pour découvrir le Japon sans voyager

COMMENT FAIRE UN KOKEDAMA ?

Accompagné(e) de l’un de nos artisans, vous pouvez apprendre à faire un kokedama suspendu ou non, cette création végétale sphérique qu’on raffole tous chez nous. Vous pouvez choisir tout de A à Z : les plantes, la mousse pour mettre ensuite les mains dans la terre…

COMMENT ENTRETENIR UN KOKEDAMA ?

Faire un kokedama entretien

CONSEIL N°1 : BIEN CHOISIR L’EMPLACEMENT

Il faut savoir que les kokedamas n’ont pas tous les mêmes besoins. Ils varient selon les plantes qui sont cultivées. Dans tous les cas, il est préférable d’éviter le plein soleil à votre composition. Le soleil direct pourrait dessécher les plantes. Évitez également les sources de chaleur et les courants d’air : chauffage, cheminée, air conditionné…

CONSEIL N°2 : ARROSER FRÉQUEMMENT SELON LES PLANTES CULTIVÉES

L’entretien d’un kokedama est très différent d’une plante classique car la plante d’origine japonaise est souvent suspendue et sèche donc plus rapidement et en profondeur. Le premier conseil que nous pouvons vous donner porte donc sur l’arrosage qui doit être fait quand la sphère est sèche au toucher ou que la mousse prend une teinte pâle. La fréquence varie selon la taille de la plante, son exposition et l’humidité ambiante.

Quelques conseils pour l’arrosage d’un kokedama…

  1. Plonger la sphère de terre dans un récipient d’eau et la laisser tremper au moins 5 à 10 minutes.
  2. Presser la boule de terre pour enlever l’excédent d’eau.
  3. Laisser égoutter pendant 30 minutes pus-is repositionner le kokedama à sa place d’origine.

L’arrosage dépend aussi des plantes qui constituent votre kokedama, renseignez-vous à l’avance avant de vous lancer dans cette opération. Évitez d’utiliser l’eau du robinet qui peut être calcaire, préférez l’eau de pluie.

CONSEIL N°3 : REMPOTER LA PLANTE DANS UNE NOUVELLE SPHÈRE DE TERRE

Pour l’entretien de votre kokedama, il faut savoir que la sphère qui contient les racines ne grossira pas au fur et à mesure que votre plante va pousser. Il faut donc penser à la remplacer pour que les racines puissent se développer dans une nouvelle sphère entourée de mousse.

À lire aussi : Comment bien entretenir un terrarium ?

Laisser un commentaire

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
les 5 différences entre l'artisanat et l'industrie
Les 5 différences entre l’Artisanat et l’industrie
%d blogueurs aiment cette page :