L’Artisanat en 2019, tour d’horizon du secteur en France

À quoi ressemble le secteur de l’artisanat en France ? Entre les reconversions professionnelles qui en font un nouvel El Dorado, les perspectives d’orientation et la volonté de remettre l’artisanat au cœur des villes, il y a tant à dire ! Petit point sur les grandes tendances de l’artisanat.

Reconversions professionnelles, l’artisanat un nouvel Eldorado ? 

On considère à l’heure actuelle que plus d’un français sur trois considère une reconversion professionnelle dans le secteur de l’artisanat ! Bien loin des idées reçues sur les limitations des métiers manuels, ce changement de paradoxe peut s’expliquer par un phénomène social. On cherche de plus en plus à exercer une profession en accord avec ses valeurs et porteuse de sens.

Qui sont ces gens qui décident de se reconvertir ? Les profils sont variés et on s’aperçoit que les cadres ne sont pas en reste ! En 2010, plus de 56% des artisans étaient d’anciens cadres et ce chiffre ne fait qu’augmenter d’années en années. Ce genre de profils amènent de nouvelles perspectives à l’artisanat. Connaissance des outils informatiques, formations en marketing, habilité à la gestion ou au commerce international. Ce panel de compétences fait de l’artisan 2020 un individu fort de proposition.

La fin de la séparation métier manuel et métier intellectuel voit également le jour avec l’émergence de nouvelles formations. En poupe, la haute école de commerce HEC a lancé un CAP chef. Sa renommée internationale donne un nouvel élan aux métiers de bouche. 

Certains ont réalisé un rêve d’enfance en devenant Artisan.

Orientation : l’artisanat reprend ses lettres de noblesses

Plus de 30% des artisans sont présents à l’international. La fameuse French touch n’a pas à rougir de ses qualités et est très prisée dans le monde, particulièrement en Chine et au Japon, des puissances économiques attachées aux savoirs faire traditionnels. Ainsi, on ne citera plus la renommée de la dentelle de Calais ou de la porcelaine de Limoges qui brille même par delà les frontières !

L’artisanat a de beaux jours devant lui et ses métiers ne cessent d’évoluer au fil des innovations technologiques. Matériaux innovants et nouveaux process permettent de redéfinir les conditions de travail et créent de nouveaux usages. Pour encourager l’émergence de nouveaux talents, l’apprentissage d’un métier artisanal est facilité. Il est désormais possible de bénéficier des avantageux contrats d’apprentissage même passé 25 ans. Une façon de commencer à travailler sur le terrain tout en continuant à apprendre auprès d’un maître artisan et de transmettre le savoir-faire.

Joseph Viola, MOF, vous livre les secrets de son pâté en croûte au fourneaux !

Artisan d’un jour, le format d’atelier se démocratise

L’artisanat n’est plus seulement cantonné aux méandres des ateliers. On observe une tendance de fond du grand public à vouloir se reconnecter aux métiers manuels. Expression de la créativité, satisfaction de mettre au point un objet concret, les raisons qui poussent à vouloir co-créer sont nombreuses. La multiplication des hackerspaces dans les espaces urbains est un symbole de cette demande au cœur des villes.

Dans cet écosystème, Wecandoo a la volonté de rendre l’artisanat plus immersif, participatif et digital. En proposant des ateliers de créations clés en main avec des artisans, nous tenons à relier deux univers et maintenir les valeurs humaines de partage et d’échange qui sont au centre de la notion d’artisanat.

Atelier d’initiation à la marqueterie de paille chez Adeline.

Pari tenu pour l’année 2019 ! En un an, c’est plus de 20 700 clients qui ont participé a un atelier, 50 000 personnes qui se sont engagées pour l’artisanat, 206 nouveaux artisans qui ont rejoint le collectif avec 5 MOF (Meilleurs Ouvriers de France) et étoilés qui se sont aussi lancés dans l’aventure, 437 nouveaux ateliers et notre arrivée dans 4 nouvelles villes !

Et pour 2020 ? Nous aurons à cœur d’accueillir toujours plus d’artisans pour vous faire découvrir de nouveaux savoir-faire. Nous comptons bien nous étendre à de nouvelles villes ! Affaire à suivre…

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus d'articles
artisan maroquinier
Artisan maroquinier : transmission d’une passion