collaboration artisans

Rencontre avec Alice Hubert, ciseleuse et Marine Davaine, ébéniste

Parmi les premières artisans Wecandoo, Alice et Marine se sont rencontrées il y a quatre ans à Paris. Alice avait besoin de pieds pour son nouvel établi, Marine s’est proposée de l’aider. Découvrez l’histoire d’une jolie collaboration entre ébéniste et ciseleuse…

Wecandoo : Hello Alice et Marine ! Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur qui vous êtes ? Quel est votre savoir-faire ? Où êtes-vous situés ?

Alice Hubert : Bonjour, Je suis Alice Hubert, je crée et fabrique des bijoux fantaisie depuis 20 ans. Ma matière de prédilection est le métal. Je suis ciseleuse de formation, c’est une technique ancestrale que j’essaye de réinterpréter avec les codes d’aujourd’hui. Je travaille également les résines pour rajouter de la couleur à mes collections. Mon atelier est situé dans le centre de Paris, caché dans le Passage du Caire. C’est ici que tout prend forme, de l’idée, à la fabrication du projet, jusqu’aux finitions des pièces.

Marine Davaine : Bonjour, moi, c’est Marine, 32 ans, enchantée 🙂 Ébéniste passionnée depuis plus de sept ans. J’exerce à Paris et j’ai créé Atelier Vieille Branche il y a maintenant quatre ans. C’est un mélange entre design et techniques anciennes d’ébénisterie que j’essaie de mettre en avant à travers mes différentes créations. Comme tout artisan passionné, du dessin à la conception en passant par le choix des matières, le sur-mesure fait partie intégrante de mon travail.

Quand et comment vous êtes-vous rencontrées ?

Marine : Surement un pot des artisans Wecandoo, nous sommes toutes les deux de bonnes vivantes ! Alice et moi avons la chance de faire partie des toutes premières artisans à avoir rejoint l’aventure des ateliers Wecandoo, il y a quatre ans, il me semble. Nous n’étions alors que peu d’artisans à l’époque, parfait pour se rencontrer et échanger autour d’un verre ! Wecandoo ce n’est pas seulement de belles rencontres avec des particuliers, c’est aussi de belles rencontres entre artisans !

Alice : Oui, c’est ça, l’aventure Wecandoo a commencé il y a quatre ans pour moi. Je n’arrive plus à savoir si on s’est retrouvé à un pot des artisans avant ou après notre collaboration… En tout cas, c’est sûr que ça créer des liens. Pour moi, le lien s’était fait par l’annonce que j’avais posté sur la page Facebook des artisans Wecandoo.

De quelle manière avez-vous collaboré ? Pourquoi ?

Marine : Alice a un jour posté un article sur Facebook dans le groupe d’artisan : « cherche ébéniste pour fabriquer les pieds d’un établi de bijoutier » et, c’est avec plaisir que j’ai répondu à sa demande. Nous nous sommes données rendez-vous à son atelier où j’ai découvert ce beau plateau d’établi. Nous avons convenu d’un arrangement : je lui fabrique les pieds de son établi et, en échange, elle m’ouvre la porte de son atelier pour une initiation à la fabrication d’un bijou. Bijou que j’ai donc eu la chance de fabriquer sur son établi sur pied.

Alice : Voilà ! Ça a été un échange en fait, plus qu’une collaboration ! Je trouve ça assez génial ce système où chacun fait profiter de son savoir-faire.

Je cherchais ce genre d’établi depuis des années, les établis de bijoutier “fleur” de plusieurs places, ne sont pas simples à trouver. J’ai fini par dénicher ce plateau que j’avais été cherché en banlieue, mais il était sans pieds ! J’ai envisagé (rapidement) de les faire moi-même, mais je me suis dit que ce bel établi méritait bien mieux.

Et j’ai pensé au groupe Wecandoo regorgeant de talents, bien plus aptes que moi ! J’ai donc tenté ma chance avec une annonce. Je pensais rémunérer la personne pour son travail. Et c’est Marine qui a proposé de faire un échange. J’ai trouvé ça encore plus génial. Marine est venue faire les pieds sur mesure à l’atelier, elle a donné vie à mon établi. Elle a pu en profiter par la suite et faire sa médaille ciselée dessus !

Qu’est-ce que cette rencontre vous a apportée ?

Marine : En plus de la bonne humeur communicative d’Alice, la découverte d’un autre savoir-faire que le mien ! J’avais déjà eu la chance de découvrir la maroquinerie avec Aurélie Chadaine, un autre très bon moment !

Alice : Merci Marine. Oui, c’était une rencontre très sympa. En plus d’un bel établi, c’était chouette aussi d’échanger en tant qu’artisans à propos de nos pratiques et de nos expériences, notamment nos expériences d’ateliers Wecandoo !

Une anecdote rigolote ?

Marine : Je n’avais aucune idée de l’inscription à graver sur la médaille que je devais fabriquer avec l’aide d’Alice. Après quelques essais et bien conseillée, me voila lancée. Lorsque les deux autres participantes ont découvert ma médaille avec l’inscription “marâtre”, elles ont immédiatement pensé que c’était un cadeau vache pour la mère de mon copain. J’ai bien sûr justifié mon choix en leur expliquant que c’était le surnom ironique que je donne à ma propre belle-mère depuis des années (la femme de mon père) et que j’adore évidemment ! Elle qui m’offre de beaux bijoux depuis des années, c’était une bonne occasion de la remercier avec cette attention personnalisée 🙂 Elle l’adore d’ailleurs.

Alice : C’est une des choses que j’aime dans cet atelier, les gens viennent faire un bijou personnalisé. Du coup, c’est à chaque coup une histoire différente, la petite histoire de Marine étant bien sympa.

Les créations d’Alice Hubert

D’autres idées, envie de collaboration avec d’autres artisans ?

Marine : Évidemment, toutes les collaborations entre artisans sont de superbes expériences !

Alice : D’autres entraides et échanges. Avec Karl qui est bijoutier, qui m’a sauvé la mise sur une commande sur mesure et, qui est venu ensuite à l’atelier tester des choses avec du matériel spécifique que j’ai. Également avec Amandine qui fait de la maroquinerie, on souhaite faire un échange d’atelier bijouterie/maroquinerie.

Les créations de Marine Davaine

Où est-ce qu’on peut retrouver vos ateliers et vos créations ?

Alice : Sur ma page Wecandoo, mon site et Instagram !

Marine : Pareil ! Ma page Wecandoo ici, mon site et mon compte Insta 😉

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
Rencontre avec Baptiste de Colada Cocktails
Rencontre avec Baptiste Bochet, mixologue et expert spiritueux
%d blogueurs aiment cette page :