fermentation

Qu’est-ce que la fermentation ?

Kimchi, kombucha, kéfir sont les « nouveaux » aliments qu’on trouve dans nos verres ou dans nos assiettes. On prend des pincettes en vous disant « nouveaux » aliments puisque la fermentation ne date pas d’hier. Il s’agit de la plus ancienne méthode de conservation des aliments. On vous explique tout sur ce sujet qui fait son grand retour sur nos tables.

L’HISTOIRE DE LA FERMENTATION

Le saviez-vous ? La fermentation est utilisée depuis des millénaires. Elle a commencé notamment avec le pain, le vin ou la bière qu’on connaît tous très bien puisqu’ils font parti de notre quotidien.

Mais à quand remonte exactement cette technique ? Jean-Claude Ameisen, dans le podcast Sur Les Épaules de Darwin, revient d’ailleurs sur une histoire de querelles entre des archéologues et anthropologues qui se demandaient qui du pain ou de la bière avait fait son apparition en premier. Alors si on en croit les chercheurs, cela remonte à 8000 ans avant J-C. Rien que ça… La fabrication du vin remonte à plus de 10 000 ans et on peut imaginer que celle du vinaigre est aussi ancienne puisqu’il s’agit d’une maladie du vin.

À lire aussi : Comment brasser une bière ?

QUEL EST LE PRINCIPE DE LA FERMENTATION ?

La fermentation est une réaction biologique qui fait qu’un aliment se transforme naturellement grâce à des micro-organismes. Son principe est de cultiver des bonnes bactéries, notamment les lactobacilles qui permettent de stabiliser le produit dans le temps et de renforcer notre microbiote intestinal.

Pour faire ses propres aliments fermentés, rien de plus simple. Il faut se munir d’un bocal en verre hermétique. L’absence d’oxygène va permettre aux micro-organismes d’entamer le processus de fermentation. En se nourrissant que de gaz, ces derniers parviennent à transformer le sucre.

qu'est-ce que la fermentation ?

QUELS SONT LES ALIMENTS FERMENTÉS ?

Dans la liste des aliments fermentés, on retrouve le vin, le fromage, le pain au levain, la bière mais aussi le kimchi, lle kombucha qui est bien connu de nous tous. Pour la plupart, ils contiennent tous des bactéries vivantes. Par exemple, dans le kéfir, on retrouve des « grains de kéfir », un levain constitué essentiellement de bactéries lactiques et de levures. Le kimchi quant à lui est composé de piments et de légumes lacto-fermentés, c’est-à-dire trempés dans de la saumure pendant plusieurs semaines jusqu’au développement d’une acidité.

Fermenter ses aliments est un bon moyen de lutter contre le gaspillage. La journaliste Camille Labro vous confie des recettes en bocaux pour apprendre la patience.

Croyez en les chercheurs (et nous ?), la fermentation a de nombreux bienfaits car un microbiote en bonne santé permet de :

  • renforcer le système immunitaire,
  • améliorer les problèmes de peau (acné),
  • lutter contre la chute des cheveux etc.

Zeen is a next generation WordPress theme. It’s powerful, beautifully designed and comes with everything you need to engage your visitors and increase conversions.

Plus d'articles
artisan maroquinier
Artisan maroquinier : transmission d’une passion
%d blogueurs aiment cette page :