Covid-19 : Et si c’était maintenant ?

Ce reconfinement nous oblige une seconde fois à changer nos habitudes de vie et à nous remettre en question. Une partie des commerçants continuent d’ouvrir leurs portes au public mais quid de l’Artisanat ? En mai dernier, nous nous interrogions sur les conséquences de ce moment hors du temps et en quoi l’Artisanat est un pionnier du monde d’après. Nous imaginions un monde d’après où le fait-main ferait son grand retour dans notre quotidien… Qu’en est-il aujourd’hui ?

Les marchés de fin d’année annulés

Marquée par l’annulation des salons, foires et marchés de Noël, cette fin d’année sera un nouveau coup dur pour les artisans. Pour beaucoup d’entre eux, les pertes sont énormes et le délai est très court pour se digitaliser et lancer des ventes en ligne. Sidérés, certains appellent à la mobilisation pour rouvrir leurs boutiques dans les centres villes pendant que certaines municipalités et métropoles s’activent à créer des espaces dédiés pour mettre en avant leurs commerçants en ligne.

Une solidarité qui s’organise

Ces dernières semaines, de nombreuses initiatives ont émergé pour soutenir les artisans et les commerçants sur cette période clef de l’année. Chaque jour, Dominique Laglou Sempere et Jean-Pierre Pernaut mettent par exemple en avant quelques unes de ces alternatives avec #SOSCommerces pendant le JT de 13H. Les plateformes proposant des objets d’artisans et de créateurs vont jouer un rôle important dans les semaines à venir. Dans ce sens, nous proposerons les week-ends du 13-14 Novembre et 20-21 Novembre des marchés virtuels en partenariat avec la plateforme Etsy. L’occasion d’échanger en ligne avec les artisans et de découvrir leur savoir-faire au travers de lives et de démos mais aussi d’acheter leurs créations dans une boutique virtuelle.

Les artisans tiendront, si nous les soutenons à Noël !

Les fêtes de fin d’année représentent souvent 30% à 40% du chiffre d’affaire annuel d’un artisan mais cette année les ventes en boutique – si boutiques il y a – seront réduites à quelques jours au lieu de plusieurs semaines. L’Etat et de nombreuses plateformes viennent heureusement en aide pour faciliter la digitalisation et permettre la vente en ligne. Seulement, le timing est très court et il faudra savoir se démarquer sur internet, ce qui demande des compétences particulières et du budget.

Offrir un atelier, c’est offrir un moment privilégié avec un.e passionné.e, c’est l’occasion de retrouver ses proches dans un cadre unique après plusieurs semaines éloignés. Vous vous initierez à un savoir-faire et réaliserez une pièce unique tout en soutenant celles et ceux qui ont fait le choix de fabriquer en France aujourd’hui. Nous avons rallongé la période de validité de tous les bons cadeaux pour vous permettre de vous y rendre plus facilement.

L’Artisanat est à portée de main, souvent au coin de la rue et les artisans tiendront si nous les soutenons.

Plus d'articles
artisanat
CAP is the new HEC : la voie dorée de l’Artisanat