Rencontre avec un couple d'artisans qui ont ouvert leur atelier ensemble.

Artisanat en couple, quand le savoir-faire se vit à deux

L’Artisanat est un métier de passion, pouvoir vivre de ce que l’on aime est le rêve de beaucoup d’entre nous. Il est cependant à noter qu’ouvrir son atelier pour se lancer à son compte n’est pas toujours simple et de tout repos.

Quand certains décident de se lancer seuls, d’autres optent pour l’atelier partagé ou se lancent tout simplement dans l’aventure à deux. Et si nous partions à la rencontre de couples ou duos d’artisans qui ont tout construit ensemble ?

 

Quand la passion du savoir-faire se vit à deux

Simon et Soumia, gérants de la Maison Luquet.

L’Artisanat c’est se vouer corps et âme à ce qu’on aime, un travail manuel et créatif. En tant qu’entrepreneur, la part de travail administratif pour gérer sa marque est cependant loin d’être négligeable. Alice Hubert, bijoutière à Paris, explique à Marie-Claire-Idées qu’aucune journée ne se ressemble. “Certains jours, je vais être sur l’établi du matin au soir à fabriquer, frapper le métal, souder… Et il y d’autres journées où je vais travailler sur mon ordinateur pour retoucher des photographies, m’occuper de l’administratif.

 

Comme Simon et Soumia, certains misent sur la complémentarité de leur couple pour se lancer. C’est en Alsace, à Munster, qu’ils ont ouvert ensemble une forge. Lui s’occupe de la création, elle se charge de l’administratif et de la communication autour de leur projet commun : la Maison Luquet.

Tout ce qu’avait envie de faire Simon était de forger et moi je voulais être libre de prendre mes décisions sur un projet qui me tient à cœur” nous explique Soumia.

Chacun est donc passionné par son travail et tout le monde y trouve son compte dans l’atelier. Leur force repose sur la complémentarité d’un savoir-faire artisanal unique et d’une connaissance des outils de start up pour faire connaître leur activité. 

 

Accepter de se mettre en danger tous les jours

Trouver un atelier qui peut accueillir une forge n’est pas chose facile… Dans le cas de la Maison Luquet, c’est après avoir contacté plus de 75 communes que la mairie de Munster leur fait une proposition. “Au début nous recherchions un petit atelier qui puisse contenir notre matériel et la mairie a mis sur notre chemin une bâtisse de 600m2 “. Cet ancien atelier municipal abritait autrefois une forge, il n’y a alors pas d’électricité, de chauffage ni d’eau courante, tout est à rénover mais le lieu séduit le couple.

À deux, ils se sont lancés dans 5 années de travaux. Un financement participatif sur Kisskissbankbank leur a permis de donner vie à ce projet. Il a fallu trouver le matériel (qui ne court pas forcément les rues soit dit en passant) et la machine s’est lancée.

Tout a été calculé et la forge a véritablement uni le couple qui a tout mis à plat avant de se lancer.

Si nous devions donner un conseil aux duos qui envisagent de se mettre à leur compte, c’est d’être de bonne foi et en complète transparence avec son partenaire. Il faut avoir conscience de se mettre en danger tous les jours, car il y aura un danger financier bien sûr mais également un danger sur le couple. »

Ici chacun à sa place, son espace. Simon ne se préoccupe de rien d’autre que le travail du métal et Soumia a carte blanche pour développer la Société.

 

Des efforts payants pour faire vivre l’atelier 

Cela va faire maintenant 2 ans que le feu brûle dans la forge. Le couple est satisfait du chemin parcouru et n’a aucun regret ! Soucieux de partager leur savoir-faire, ils ont rejoint Wecandoo pour proposer une initiation à la forge. Comptez un weekend immersif chez eux pour imaginer et forger une hache ou un couteau. Vous découvrirez cet univers ancestral et y travaillerez des matières nobles ! Soyez sûr de pouvoir exposer fièrement votre création chez vous.

Au bout du Weekend, vous repartirez avec votre hache !

 

À l’occasion de la Saint Valentin, certains artisans ouvrent les portes de leur atelier aux couples ! Par ici pour découvrir notre sélection d’atelier conçus avec amour pour vivre l’Artisanat à deux.

 

 

 

Plus d'articles
L’Artisanat en 2019, tour d’horizon du secteur en France